Fabienne Vial
Psychologue Clinicienne conventionnée à Allauch
Adultes uniquement sur RDV au 06 16 16 29 26

Email : psyparmail@gmail.com
et Doctolib
 
Fabienne Vial, Psychologue clinicienne à Allauch

Signes qu'on a été victime d'abus sexuel enfant

29 Avr 2022 Fabienne Vial

 

Les signes qui montrent qu’on a été victime d’un attouchement

 quelques explications pour vous aider à savoir si vous avez subi cela.

En quoi consiste l’attouchement ?

Le terme attouchement signifie un contact sexuel exercé manuellement sur un individu par un autre. En matière juridique et dans le domaine des abus sexuels, il fait référence aux caresses et effleurements sexuels sans pénétration de sexe. Ces gestes sont opérés sans l’accord de la victime.

Pour savoir si on a été victime d’un attouchement, il faut distinguer cette situation du harcèlement sexuel et du viol. En effet, comme le soulève la définition, l’attouchement n’implique pas de pénétration tandis que lorsqu’il s’agit d’un viol, il y a pénétration. Quant au harcèlement sexuel, il représente une étape antérieure aux attouchements et se manifeste plus par la parole et les gestes indicatifs.

Comment déceler les signes d’un attouchement de son enfance ?

Les attouchements et abus sexuels peuvent détruire la vie d’un être humain et encore plus celle d’un enfant. Mais certains ne s’en rappellent pas ou refusent de s’en souvenir, car ce sont des instants douloureux. Toutefois, pour guérir d’un mal, il faut le couper à la racine et donc éliminer sa cause. L’on doit donc savoir si on a été victime d’un attouchement. Plusieurs facteurs peuvent contribuer à se rappeler. Découvrez-les ici.

Une peur injustifiable et une méfiance aiguë

Lorsqu’il arrive que vous soyez constamment sur vos gardes, que vous soyez tout le temps craintif et à l’affût d’un possible agresseur, lorsque vous haïssez tout type de contacts physiques mêmes venant de vos proches ou que vous réagissez excessivement à de simples contacts, cela pourrait cacher des fragments de mémoire d’un attouchement.

Des souvenirs flous et confus

La majorité des adultes ayant subi des attouchements pédosexuels dans leur enfance commencent à visualiser des brins de souvenirs indistincts qui laissent à supposer ce genre de situations. D’autres par contre font un blocage de la situation parce qu’ils ont subi un traumatisme grave et l’effacent complètement de leur mémoire. Ainsi, ils se rendent compte qu’ils leur manquent des souvenirs. Généralement, seul un élément déclencheur peut les amener à s’en rappeler.

Une phobie de l’intimité et un sentiment de honte, d’impureté et de culpabilité

Ces symptômes peuvent également résulter d’une dépression. Mais lorsque vous ressentez ces impressions depuis votre enfance, ils pourraient indiquer une séquelle d’un attouchement. La phobie de l’intimité est un signe distinctif pour savoir si on a été victime d’un attouchement ou encore d’un viol. En effet, puisque ces abus se réfèrent à l’intimité, les victimes craignent de voir se reproduire ce genre de situation. Alors si vous avez ces symptômes, il pourrait bien s’agir d’un attouchement. Par ailleurs, les victimes d’abus sexuels ont tendance à se culpabiliser de la situation et à se sentir sales et impures.

Une réactivité accrue aux histoires d’abus sexuels

C’est de notoriété publique, les victimes d’abus réagissent deux fois plus violemment à l’entente des cas similaires que les personnes normales. En effet, elles s’identifient aux victimes et revivent leur propre tragédie à travers celle des autres. Ainsi, si vous ressentez un sentiment de colère et d’indignation qui dépasse la normale dans ce genre de situation, il pourrait bien s’agir d’un symptôme de votre passé tumultueux.

Une activité sexuelle excessive ou complètement inexistante

Un comportement sexuel visiblement criard ou un comportement sexuel totalement absent peut représenter une conséquence d’un attouchement dans l’enfance. En effet, chaque personne réagit particulièrement à chaque situation. Pendant qu’un abus peut rendre certaines personnes totalement renfermées et phobiques de l’acte sexuel, d’autres y réagiront en menant une vie sexuelle excessive et instable.

Ainsi, il existe plusieurs facteurs qui peuvent permettre de savoir si on a été victime d’attouchement étant enfant. Toutefois, il convient de bien s’informer sur la chose afin de ne pas effectuer de confusions.

Qu'est-ce qu'un abus sexuel infantile ?

Avant de savoir comment se souvenir de maltraitance infantile, il est important que vous sachiez clairement ce que cela peut être. Dans la plupart des cas, les gens pensent que l'abus infantile est commis par un adulte.

La réalité est que l'abus infantile ne doit pas nécessairement être quelque chose qui se produit entre un enfant et un adulte. Il y a des cas où, par exemple, c'est le frère/la sœur aîné qui est l'agresseur. Il peut même s'agir d'un enfant du même âge qui vous oblige à faire des choses contre votre gré.
C'est-à-dire que l'abus sexuel peut être n'importe quelle situation dans laquelle un enfant est exploité pour le plaisir sexuel d'une autre personne.

En outre, il existe également des abus sexuels « sans contact » ou « dissimulés » qui peuvent impliquer des choses telles qu'un adulte exposant son corps à des enfants ou les forçant à exposer leur corps, ainsi qu'un adulte vous parlant constamment de choses sexuelles.

Pourquoi certains abus infantiles ne sont-ils pas mémorisés ?

Les victimes qui ont été abusées sexuellement ne peuvent souvent pas se souvenir de l'expérience. En fait, il est difficile de savoir se souvenir de l'abus infantile en raison du traumatisme de cette agression sexuelle. À tel point que le fait de ne pas avoir de souvenir de certaines parties de votre enfance est souvent un indicateur qu'un certain type de traumatisme peut s'être produit.

De cette façon, ce traumatisme infantile affecte votre cerveau de telle manière qu'il ne vous permet pas d'accéder aux souvenirs liés aux abus sexuels. Malgré cela, les personnes qui ont subi ces abus finissent par subir différentes conséquences psychologiques dans leur vie d'adulte.

Comment se souvenir d'un abus infantile ?

Certains signes peuvent vous indiquer comment savoir si vous avez été maltraité dans votre enfance. Parmi les plus courants, les psychologues mettent en évidence les « symptômes » suivants de l'abus sexuel dans l'enfance.

1. Une mauvaise mémoire

L'un des signes les plus persistants d'un traumatisme infantile aussi grave est que les gens ne se souviennent souvent pas de l'abus infantile. Dans ces cas, il est important de ne pas forcer la mémoire. De cette façon, l'un des signes les plus persistants de l'abus infantile est précisément un souvenir flou autour de celui-ci.

2. Une sexualité perturbée

Les personnes qui ont vécu ce type d'expériences ont de nombreuses difficultés autour du sexe. Elles le vivent comme un tabou ou se sentent mal à l'aise face à l'acte lui-même. Par conséquent, elles n'en viennent pas à avoir une vision agréable du sexe.

3. Des sentiments de « quelque chose de cassé »

À de nombreuses reprises, les personnes qui ont été victimes d'abus infantile ont tendance à ressentir un sentiment de vide et que quelque chose est brisé à l'intérieur. À tel point que dans de nombreux cas, elles ont tendance à avoir des problèmes dans leurs relations les plus intimes sans savoir pourquoi.

Par conséquent, il est important que lorsque vous expérimentez ou avez le sentiment que vous pourriez être dans cette situation, contactez moi.

 Pour approfondir :

http://www.resilience-psy.com/spip.php?article449

 


Derniers articles

Les émotions : Les identifier et les gérer

22 Juin 2022

 
Emotions : alliées ou ennemies ?D’un côté, des études indiquent que les émotions sont utiles et adaptatives et de l’autre, des études indiquent qu’elles peuvent fortement nuire à notre santé ment...

Psychanalyse : instances psychiques Freudiennes

22 Juin 2022

 
Moi, Ça et Surmoi Vous avez dit topiques ?De la première topique freudienne à la seconde :FREUD a élaboré deux conceptions de l'appareil psychique que l'on nomme topiques. Le terme "topique" vien...

Le TOC de couple , c'est quoi ?

04 Mai 2022

 
Pensées intrusives obsessionnelles et ruminations au sujet de votre relation de couple ou de votre partenaire.
Cela vous obsède  pendant plusieurs heures par jour et provoque en vous un état d'an...

Catégories

Aucune catégorie à afficher

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.