Fabienne Vial
Psychologue Clinicienne conventionnée à Allauch
Adultes uniquement sur RDV au 06 16 16 29 26

Email : psyparmail@gmail.com
et Doctolib
 
Fabienne Vial, Psychologue clinicienne à Allauch

Promenons-nous dans les bois ?

23 Juil 2021

 

Promenons nous dans les bois....

 

Bienfaits de la promenade dans la nature sur le psychisme :

Les soucis du quotidien,le stress, l'anxiété et la tristesse nous fatiguent. Une des façons de s ‘en libérer et de se ressourcer peut être par exemple la marche.

Cette activité physique, en effet, en plus d'être bénéfique pour le corps, l’est également pour notre psychisme car elle permet la libération d’ endorphines et réduit le cortisol, l'hormone du stress.

Selon une étude en neurosciences il a été possible de mettre en évidence le rôle thérapeutique de la marche dans notre bien-être quotidien.

A partir d ‘observations faites sur deux groupes d’animaux distincts,il a été démontré que le mouvement affecte positivement le système nerveux. Un groupe d ‘animaux était actif, l'autre sédentaire. L'étude a montré que le groupe de ceux qui était en mesure de marcher activaient des "neurones apaisants". Ces neurones inhibent le niveau d'excitation des cellules nerveuses, responsables, dans notre cas, de l'apparition d'états de stress et d’anxiété.

Excellent remède également contre la dépression, la marche aiderait à réorganiser son esprit

Cependant tous les endroits ne sont pas fonctionnels pour la régénération du cerveau. Se promener en ville lors de votre shopping ou en pleine nature n ‘ont pas le même effet.

Le premier cas ne permet pas une relaxation complète du système nerveux, tandis qu'avec le second vous avez la possibilité de plonger dans un endroit tranquille, loin du chaos.

Le cerveau peut alors littéralement se déconnecter de l ‘intellect au profit des sensations, de la détente , du lâcher prise et se recharger pour faire face à la vie quotidienne avec plus d'énergie et sans stress ni anxiété.

Pour aller plus loin, cette thérapeutique peut être alliée à celle de la thérapie par les sens . Le principe est de revenir à son corps, et ses sensations par nos cinq sens et donc de revenir à soi.

En pratique :Lors d ‘une ballade dans la nature par exemple, comptez une durée d’environ une heure ( une heure trente étant l ‘idéal), vous allez vous concentrer sur vos sens et les mettre en éveil. L ‘objectif là n est donc pas sportif ni la performance mais le lâcher prise, et la détente.

-Ecoutez les bruits qui vous entourent ( vent, oiseaux, ruisseaux, feuilles etc…) .

-Sentez les odeurs( humus, champignons,fleurs, plantes, terre etc..).

-Regardez votre environnement et attachez vous à ses détails( cet arbre, cette fleur, cet oiseau, ce paysage….observez les détails et l’ ensemble).

-Touchez ce que vous voyez et ressentez ce que cela vous fait ( arbres, mousse, eau, terre, herbes, fruits, fleurs etc..;)

-Goutez les fruits et les baies sauvages comestibles à votre disposition selon les saisons et les régions.

https://www.rustica.fr/tv/arbustes-baies-qui-se-mangent,8000.html

En faisant fonctionnez vos cinq sens, vous êtes dans le moment présent, vous êtes dans la sensation, ce qui a pour effet immédiat de faire chuter votre tension, et votre niveau de stress.

Répétez l ‘expérience autant de fois que nécessaire à chaque occasion de ballade(s) et progressivement vous vous sentirez mieux.L ‘ideal serait de pouvoir vous balader chaque semaine.

Dans mon cas j ‘y ai ajouté la photographie lors de mes ballades, j ‘ai remarqué aussi que le temps d ‘une photo, j’ étais en apnée, et que cette particularité avait pour effet de me poser calmement. La photographie permet de capturer l ‘instant présent, mais aussi de se mettre à distance et de prendre du recul.(différents angles de vue, macro photo.. etc).

Expérimentez aussi de grimper sur les hauteurs des collines lors de votre ballade, ici il y en a plein, et vous verrez que de voir les choses d ‘en haut ça aide aussi dans sa vie…

A l ‘issue de ces ballades,vous aurez pu ainsi expérimenter vos 5 sens, peut-être de façon plus consciente et moins automatique.

Peut-être cela vous aura-t-il permis également de ralentir le rythme, avez-vous pour autant fait moins de choses que quand vous alliez à 100 à l’heure?

A l’issue de cette expérience, prenez le temps de sentir ce qui est présent pour vous. Cela a t-il été facile ou difficile? Ce qui compte ce n'est pas tant le résultat (Soyez indulgents avec vous même si vous n'avez pas « réussi »...) mais l'expérience en elle-même et les prises de conscience sont aussi importantes…

 


Derniers articles

Les émotions : Les identifier et les gérer

22 Juin 2022

 
Emotions : alliées ou ennemies ?D’un côté, des études indiquent que les émotions sont utiles et adaptatives et de l’autre, des études indiquent qu’elles peuvent fortement nuire à notre santé ment...

Psychanalyse : instances psychiques Freudiennes

22 Juin 2022

 
Moi, Ça et Surmoi Vous avez dit topiques ?De la première topique freudienne à la seconde :FREUD a élaboré deux conceptions de l'appareil psychique que l'on nomme topiques. Le terme "topique" vien...

Le TOC de couple , c'est quoi ?

04 Mai 2022

 
Pensées intrusives obsessionnelles et ruminations au sujet de votre relation de couple ou de votre partenaire.
Cela vous obsède  pendant plusieurs heures par jour et provoque en vous un état d'an...

Catégories

Aucune catégorie à afficher

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.